Le vieillissement de la peau est inéluctable. Personne n’y échappe. Heureusement Les femmes prennent conscience aujourd’hui de plus en plus tôt de la nécessité de préserver leur peau afin de maintenir la jeunesse de leur visage le plus longtemps possible.

Plus le temps passe et plus les signes de vieillesse se reflètent sur notre peau. C’est pourquoi, les spécialistes dermatologues conseillent d’utiliser des produits de soins anti-âge à partir de 30 ans. Mais comment choisir un bon soin ? et quels sont les ingrédients qui composent ces soins ?

Les ingrédients efficaces et leurs bienfaits dans nos soins anti-rides :

La liste des ingrédients intégrant les produits luttant contre les effets du vieillissement est généralement longue, le devant de l’emballage des produits peut toutefois nous donner quelques indications concernant les composants les plus importants de la formule du produit, mais alors à quoi servent ces ingrédients ? Pour vous éclaircir, voici les bienfaits des principaux actifs anti-rides :

Acide hyaluronique : l'un des actifs anti-âge les plus connus, l'acide hyaluronique est une molécule naturellement présente dans les cellules de notre derme, Elle est responsable du maintien de l'hydratation cutanée. Lorsque le taux d'acide hyaluronique diminue de nos cellules (un des effets du vieillissement), la peau perd sa douceur peu à peu. Pour inverser au mieux cet effet, il est essentiel de continuer à apporter de l'acide hyaluronique à notre derme par l'intermédiaire de soins, tels que les crèmes visage ou les sérums.

Vitamine C : Un ingrédient très puissant, un antioxydant capable de lutter contre les radicaux libres (responsables aussi de l'apparition des rides). La vitamine C améliore le tonus, la fermeté, puis favorise la régénération cellulaire et la production d'élastine et de collagène.

Collagène : Cet ingrédient est naturellement présent dans notre corps et se perd au fil du temps et des années. Il est fait pour donner de l'élasticité à la peau, Ses molécules sont trop grandes pour pouvoir pénétrer la peau jusqu'au derme sous forme de crème. En revanche, certains ingrédients, à l'instar des peptides, sont capables de favoriser la production naturelle du collagène, et lutter contre les effets du vieillissement.

Acides AHA : Parmi ces ingrédients se trouvent l'acide lactique, l'acide glycolique ou encore l'acide citrique, Ils ont une action puissante sur le renouvellement de la peau ; au sens qu'ils ont un effet peeling qui permet de régénérer les cellules de la peau, effet peau nette, réduisant ainsi les rides d'expression et les imperfections.

Rétinol : Peut-être l'ingrédient le plus efficace contre les rides. Ce dérivé de vitamine A encouragé la synthèse de collagène et la production d'acide hyaluronique. Aussi, il renouvelle les cellules de la peau et réduit les rides.

SPF : Ici,  nous ne parlons pas des crèmes solaires, mais de la protection solaire reste un critère important dans le choix de notre traitement anti-rides. Les rayons UVB et UVA sont responsables de l'apparition de 80% de nos rides, par conséquent, l'application d'une protection solaire tout au long de l'année est le meilleur garant d'une peau jeune beaucoup plus longtemps, et très essentiel pour lutter contre les effets du vieillissement.

Anti-âge VS anti-rides :

Complet, le terme « anti-âge » comporte tous les soins cosmétiques qui permettent de lutter contre les taches de vieillesse, les rides, ou encore le relâchement cutané. On l’applique en général pour repulper la peau et stimuler la production de collagène ou encore combler les rides.

Plus ciblés, les soins anti-rides vont eux agir sur une zone bien précise : pattes d’oie, ride du lion, ou ride du front. Les crèmes anti-rides ont donc un unique objectif : faire disparaitre ridules et rides ! Si une crème anti-âge est davantage utile en prévention, l’anti-rides aura davantage d’efficacité sur les signes de l’âge qui sont déjà installés.

A chaque âge sa crème anti-âge!

Pour avoir une peau ferme et resplendissante, rien de mieux qu’une routine adaptée selon votre âge. En effet, contrairement aux idées reçues, les soins anti-rides ou anti-âge ne sont pas uniquement destinés aux peaux matures, alors pour éviter les rides, ou tout du moins les estomper, il est important d’appliquer les bons gestes (et les bons soins) dès que possible !

S’il n’y a pas d’âge défini pour commencer un soin anti-âge à sa routine, on recommande le plus souvent de commencer vers 30 ans, pourquoi ? Tout simplement parce qu’à partir de 30 ans, les cellules se régénèrent beaucoup moins vite. Bien entendu, et comme toujours, tout est une question de génétique. Certaines d’entre vous pourront ainsi attendre 35 voire 45 ans pour appliquer leur premier soin anti-âge.

A 20 ans : Less is more !

De 20 à 30 ans, la peau contient assez de collagène, elle se régénère seule et n’a encore pas l’utilisation de soins anti-âge. Si vous souhaitez prendre soin de votre peau à cet âge, tentez une hygiène rigoureuse. En effet, notre environnement et nos habitudes et sont les principaux responsables de l’apparition des signes des premiers signes de l’âge. Comment préserver la jeunesse de la peau ? En misant sur un bon nettoyant visage et une crème hydratante, dotée d’un filtre solaire.

A 30 ans : Mieux vaut prévenir que guérir !

A l’âge de 30 ans, les besoins de la peau changent et les premières rides apparaissent. La raison ? Un environnement extérieur agressif et un changement de la physiologie cutanée qui fragilisent la peau et stimule l’apparition de certains signes de l’âge. Mais ne craignez rien ! En effet, à cet âge, il s’agit principalement des rides d’expression et les cernes de fatigue.

A 40 ans : L’(anti) âge de raison

Vers l’âge de 40-45 ans, les rides deviennent beaucoup plus nettes, et plus profondes et souvent plus nombreuses. A cela s’ajoutent une perte d’éclat de la peau et un manque de fermeté. En effet, plus fine, fragile et déshydratée, la peau va se relâcher. Résultat : l’ovale du visage s’affaisse, les rides se creusent et les paupières tombent, en particulier celles du front, du contour de l’œil, C’est le bon moment pour commencer à penser aux crèmes anti-rides !

A 40 ans, on ne prend évidemment pas soin de la peau comme à 20 ou 30 ans ! Si la trentaine vous permettait de n’appliquer qu’un soin anti-âge global, la quarantaine vous demande plus d’investissement. En effet, pour dompter les rides et conserver une peau parfaite, nous vous conseillons de modifier vos habitudes beauté.

A 50 ans : L’âge d’or des crèmes anti-tâches 

A 50 ans, les problématiques sont globalement les mêmes qu’à 40 ans, la peau continue à se déshydrater et les rides à se creuser. En cause ? Les bouleversements hormonaux de la ménopause qui détériorent la qualité de la peau et la production de sébum. Le résultat est : la peau s’affine, se marque davantage et récupère beaucoup plus lentement. Autre problème : les taches pigmentaires font leur apparition.

Qu’à cela ne tienne ! En utilisant le bon soin redensifiant, vous allez pouvoir repulper votre visage et faire face aux imperfections liées à l’âge. Comme à 40 ans, vous appliquez quotidiennement un sérum et un contour des yeux anti-âge. Le petit bonus : ajouter à votre routine un soin anti-âge « Peau mature ». Plus spécifique, il agit sur tous les facteurs du vieillissement cutané tels que les taches brunes, les rides profondes, ou encore la perte de densité.

A 60 ans et plus : Des rides, oui, mais en beauté !

A partir de 60 ans, les signes de l’âge se sont bel et bien installés sur votre peau. Le visage s’affaisse et les rides se « verticalisent ». En cause ? Une déshydratation décuplée et un manque de sébum. Alors à 60 ans, on pense hydratation et confort, sans pour autant faire l’impasse sur la chasse aux rides !